Et si Doshas Consulting était depuis plusieurs années précurseur du « monde d’après » ?

Télétravail au quotidien, promotion de solutions numériques en santé et sensibilisation à la sécurité des données personnelles et de santé, notre Cabinet n’a pas attendu les conséquences de la propagation du COVID 19 pour explorer ces sujets qui occupent depuis plus d’un mois la Une des médias.

Conséquences au niveau individuel, familial et sociétal, les répercussions de la crise sanitaire touchent à la valeur même de l’existence humaine. Les repères se brouillent et la confusion nait de l’affolement général. Le pire côtoie le meilleur dans les comportements humains.

Quand certains en profitent pour ne plus payer leurs fournisseurs, résilier des contrats sous des prétextes fallacieux ou se reposent sur l’Etat-providence en trichant sur la déclaration de chômage partiel, d’autres montent au front de la maladie. Quand certains applaudissent modestement tous les soirs les soignants, d’autres agissent pour chasser « ces nouveaux héros » de leurs immeubles, vaine et lâche tentative pour éloigner la maladie. Le repli sur soi opposé à la solidarité, la renonciation individuelle opposée à l’engagement collectif, l’abandon opposé à la réflexion. La maltraitance, l’isolement social et les inégalités scolaires gagnent du terrain dans le huis clos du confinement.

Pénurie de masques et de respirateurs, carences de la prévention, aujourd’hui les dysfonctionnements de notre système de santé sont pointés du doigt. Demain, la production de vaccins et de médicaments ne fera que renforcer l’interdépendance des acteurs de la santé.

Les répercussions à moyen terme seront sanitaires avec des milliers de décès en France indirectement liés à la pandémie, économiques et sociales avec la cessation d’activité de nombreuses entreprises et commerces, politiques, enfin, avec la tentation de se réfugier vers des partis populistes et extrémistes.

Ici et là, la démocratie est insidieusement remise en cause. L’Europe, une nouvelle fois, est attaquée sur son manque de protection et d’anticipation. La peur réelle ou fantasmée guide les pensées.

C’est le moment de réfléchir autrement, de faire sa propre révolution copernicienne, pour ouvrir le "monde d’après" à l’intelligence. Une intelligence collective au service d'une humanité qui ne sera jamais immunisée contre la bêtise et le chaos !

 

Didier AMBROISE

Associé fondateur Doshas Consulting

 

 

arrow-up2