Une influenceuse qui décède d’overdose en faisant la promotion d’un médicament, tel était le scénario fictif imaginé pour la simulation de gestion de crise en laboratoire de la première édition de la Med’Night Crisis, organisée par le Master Marketing Pharmaceutique et Technologies de Santé (MMPTS), dans les locaux de l’école INSEEC.

Invité comme expert cyber, Didier Ambroise a noté la maturité des étudiants ayant réagi comme de véritables professionnels ! Avec calme et sobriété, ils sont parvenus à proposer un plan de communication à destination du grand public et des autorités, tout en désamorçant toute polémique sur les réseaux sociaux. Bravo à eux !

Relayez cet article sur vos réseaux sociaux.

arrow-up2