Vivement attendu, un décret  va rendre opposable le cadre d’interopérabilité des systèmes d’information de santé (CI-SIS).

Dans un article pour DSIH, magazine dédié à la e-santé et aux systèmes d’information hospitaliers, venant de paraître, Didier Ambroise explique en quoi cette avancée est indispensable à l’heure de la stratégie Ma Santé 2022 et de la généralisation du parcours de soins digitalisé.

Lire l'article sur DSIH

 

arrow-up2